VIDÉO - Tunisie : Zarzis, presqu'île de paradis

par La rédaction de TF1info | Reportage C. Abel, M. Derre
Publié le 5 avril 2023 à 9h28

Source : JT 20h Semaine

En Tunisie, la presqu'île de Zarzis regorge de plages de sables blancs, de lagons aux eaux turquoise et de palmiers.
Bien moins connue que Djerba, île voisine, elle offre des paysages extraordinaires qui séduisaient déjà les Romains il y a presque 2000 ans.

Des langues de sable blanc, et des eaux turquoise... Des nuances de bleu et de vert qui font penser aux Caraïbes ou aux îles de l’océan Indien. Pourtant, dans le reportage du 20H de TF1 visible en tête de cet article, nous sommes à deux heures et demie d'avion de Paris, au sud de la Tunisie, à Zarzis. À dix kilomètres de son illustre île voisine, Djerba, la presqu’île de Zarzis regorge de plages aux eaux translucides. Un lieu de contemplation incontournable pour les habitants.

La production d’huile d’olive, poumon économique de la presqu’île

Les natifs vivent de la pêche et n'ont pas besoin d’aller plus loin pour vendre. À la descente du bateau, les négociations se font directement sur la plage, bien moins chères que sur les marchés. La pêche, c'est l'âme et l'histoire de ce village. C’est aussi par la mer que des cargaisons entières d’huile d'olive embarquaient depuis un ancien port romain.

Encore aujourd’hui avec le tourisme, la production d’huile d’olive reste le poumon économique de la presqu’île. Les oliviers sont partout dans le centre-ville et sur des dizaines de milliers d’hectares dans le désert. En tout, il y a près d’1,3 million pieds d’oliviers parfaitement alignés et bien espacés pour résister à la sécheresse. La récolte a lieu d’octobre à décembre. C’est sans doute le mariage entre terre et mer et l'explosion de couleurs qui font la singularité de ce petit port de pêche.


La rédaction de TF1info | Reportage C. Abel, M. Derre

Tout
TF1 Info