Dans le massif du Pilat, même si ses monts n'atteignent que 1 600 m d'altitude, l'impression d'être ailleurs est totale. Découvrez cette destination le temps d'un week-end.

Ce n'est pas une dune de sable, mais un océan blanc aux portes de Lyon et de Saint-Etienne. Un paradis qui accroche les nuages, sans arête vertigineuse ni remontées mécaniques. Le Pilat, massif tout en douceur sans la folie des grandeurs. On commence raquettes aux pieds, le meilleur moyen de partir à la conquête de cette montagne. Au royaume des sapins et du silence, elle est l'activité reine. Inutile de marcher des heures, de transpirer même pour se hisser au somme, à 1 400 m.

Si l'Auvergne à ses volcans, le Pilat a ses crêts. Des monts au sommet desquels vous embrasserez un quart de l'Hexagone. Et si vous levez les yeux, n'oubliez pas de la baisser pour admirer ces curiosités géologiques uniques en Europe : les chirats.

A l'heure de la messe, nous nous rendons dans un monastère. Il s'agit de la Chartreuse de la Sainte-Croix-en-Jarez construite au XIIIe siècle. Pour 6,50 euros, vous pénétrerez dans l’ermitage des moines chartreux. C'est le seul exemple dans l'Hexagone d'un monastère devenu village. Quels sont les autres incontournables dans le Pilat ?

TF1 | Reportage G. Charnay, E. Nappy,


La rédaction de TF1info

Tout
TF1 Info