Le WE

Zoom sur l'île d'Elbe, la petite sœur italienne de la Corse

Publié le 1 août 2021 à 13h21
JT Perso

Source : JT 13h WE

L'île d'Elbe, en Italie, regorge de trésors inespérés, faisant d'elle une destination prisée par les touristes. Il y a plus de 200 ans, Napoléon, lui, a décidé de s'y exiler.

Avec ses 224 km², l'île d'Elbe semble minuscule face à sa géante voisine française, la Corse. Elles se toisent à 50 km de distance à peine. L'Elbe est un paradis sur l'eau : 147 km de côtes et 200 plages au compteur. Ainsi, de 30 000 habitants annuels, l'île passe à 300 000 l'été. Elle regorge également de fer. C'est l'un des plus anciens dépôts ferrifères terrestres, très convoité depuis des millénaires. Le matériau sacré de l'île a d'ailleurs défini jusqu'au nom de la capitale : Portoferraio, "port de fer" en italien.

En 1814, Napoléon fut exilé sur l'île d'Elbe. Il y resta dix mois. Il a beaucoup fait pour l'île et a notamment été le créateur de son symbole, à savoir l'abeille, pour représenter son dur labeur. Aujourd'hui encore, ces animaux sont très choyés ici.

Enfin, dans la station balnéaire de Porto Azzurro, nous rencontrons Antonio Arrighi, un viticulteur un peu savant fou qui fabrique un vin unique au monde. Ses raisins, il les enfouit à dix mètres sous la mer entre trois à cinq jours pour les saler. Une technique qui autrefois donnait un nectar nommé" le vin des dieux".


La rédaction TF1 Info

Sur le
même thème

Articles

Tout
TF1 Info