La ville de Neuchâtel est un décor de conte de fées.
Elle concentre à peu près tout ce que la Suisse a de meilleur à offrir.
C'est aussi là que la sulfureuse absinthe a été inventée.

Comme un petit air de bord de mer qui vous saisit dès votre arrivée. Les reflets dorés d'une cité millénaire logée entre lac et montagne, qu'on découvre dans le reportage de TF1 ci-dessus, et où trône un château de conte de fées qui a donné son nom à la ville. Neuchâtel est un vrai décor de cinéma. Le film s'appellerait "à la recherche de la cité perdue", celle qui se cache sous les eaux turquoise du lac.

Néolithique

C'est là que les hommes du néolithique ont construit leur village sur pilotis, dont il reste les fondations saisissantes. Voilà à quoi ressemblaient leurs demeures, et ce qu'ils avaient dans leurs assiettes. Dans ce musée, 500.000 objets ont été retrouvés sous l'eau, jusqu'à une pelote de laine. Ils étaient donc couturiers, mais aussi pâtissiers.

Le rythme du sud sur les notes de l'orgue qui résonne dans toute la ville depuis la collégiale du XIIe siècle. Le temps est aussi musique, celle qui a toujours bercé David et Grégory dans l'atelier fondé par leur père. Ce sont deux chirurgiens qui réparent le cœur des vieilles dames que sont les horloges, aux sons des coucous suisses et des boîtes à musique.

La suite du reportage de TF1 à Neuchâtel dans la vidéo en tête de cet article.


La rédaction de TF1info | Reportage : Gaëlle Charnay, Quincy Russell

Tout
TF1 Info