Un avion dispose en moyenne de douze à quatre-vingts sièges en classe business, contre douze places maximum en première classe.
Certains appareils disposent également d’une catégorie Premium Economy, offrant 40 % d'espace supplémentaire par rapport à la cabine Economy.
Le choix de la date et de l’heure du vol peut notamment vous donner une chance d’être surclassé en avion.

Lorsque l’on entre dans un avion, il est difficile de ne pas rêver d’être miraculeusement surclassé en Premium, Business, voire en première classe. Tout le monde ou presque s’est déjà imaginé prendre place dans les larges fauteuils confortables situés à l’avant de l’appareil, tout en recevant un service irréprochable par le personnel de bord. Si le surclassement reste rare, voici quatre manières de tenter d’accéder à ce privilège.

Consulter les offres promotionnelles dans votre boîte mail

Contrairement aux sièges en classe Economy, les places en Premium, Business ou en première classe ne sont pas toujours remplies. Et pour cause, elles sont plus onéreuses, et donc, peu accessibles au plus grand nombre. Mais pour remplir les sièges vacants, les compagnies aériennes peuvent proposer une place en classe supérieure à prix bradé. L’offre promotionnelle vous sera envoyée par mail jusqu’à une heure avant le décollage, alors soyez attentif. Naturellement, les plus réactifs seront priorisés ! En moyenne, un surclassement coûte 200 euros pour un vol long-courrier. Il est recommandé d’être abonné aux programmes de fidélité de la compagnie puisque ce forfait peut aussi être réglé avec les miles de sa carte membre.

Opter pour un vol le week-end, en milieu de journée

Comme son nom l’indique, la classe Business, aussi appelée classe affaires, séduit majoritairement des hommes et des femmes d’affaires. Très occupés, ils veulent se reposer entre deux réunions importantes, parfois à plusieurs heures de vol l’une de l’autre. Il y a donc davantage d’opportunités de tomber sur des sièges vacants en Business ou en première classe le week-end, encore plus en milieu de journée, en plein cœur d’une journée de travail.

Faire jouer ses contacts au sein de la compagnie aérienne

Certains passagers pensent que s’enregistrer en premier ou comme dernier voyageur leur donne plus de chance d’être surclassé à bord. C’est faux, les sièges sont attribués bien longtemps avant le vol, ce n’est donc pas une technique qui fonctionne. Du moins, très rarement. En revanche, le piston fait ses preuves depuis la nuit des temps et l’appui d’un proche qui travaille au sein de la compagnie aérienne peut changer votre destin. Une lettre de demande confiée au pilote ou au chef de cabine pourra, s’il y a de la place dans l’appareil, vous permettre de passer en classe supérieure gratuitement.

Sympathiser avec le personnel de bord

Enfin, si cette astuce peut paraître “trop simple”, se montrer sympathique avec le personnel de bord peut véritablement s’avérer payant. Une hôtesse ou un steward peut se prendre d’affection pour vous et vouloir vous faire plaisir en vous permettant de voyager en premium ou en business. Votre singularité fera peut-être la différence ! Que ce soit votre humour, votre douceur ou bien les circonstances de votre départ (décès, anniversaire de mariage, EVJF), vous pouvez tirer votre épingle du jeu. Si vous êtes handicapé, blessé ou enceinte, le personnel de bord peut également vous proposer une place plus confortable. L'essentiel est de rester authentique et de ne pas en faire des tonnes !


Marjorie RAYNAUD pour TF1 INFO

Tout
TF1 Info