Île Maurice : les incontournables aux quatre coins de l’île

par Juliette LECUREUIL
Publié le 27 décembre 2022 à 9h30
Île Maurice : les incontournables aux quatre coins de l’île
Source : iStock

Les billets sont réservés, les valises bouclées… Ne reste plus qu’à préciser l’itinéraire de votre prochain voyage à Maurice !
Découvrez notre sélection des centres d’intérêt à ne pas manquer, selon que vous êtes à l’Est, à l’Ouest, au Nord ou au Sud de l’île paradis.

Avoir un aperçu de la diversité culturelle, culinaire, de paysages… qu’offre l’île Maurice, c’est possible. Mais pour cela, il faut faire des choix ! Une tâche difficile, d’autant que certains coins plairont aussi bien aux amateurs d’activités sportives que de nature sauvage. Pour vous aider à construire votre itinéraire, voici la liste de nos incontournables.

Les incontournables à l’Est de l’île Maurice

L’île aux Cerfs est de ces lieux à ne surtout pas manquer sur la côte est. Située dans le lagon de Trou d'Eau Douce, elle déroule ses plages de sable blanc immaculé entourées d’eau turquoise, attirant aussi bien les visiteurs en quête de paysage paradisiaque que de sport et d’aventure. Activités nautiques, golf, exploration de la forêt… On n’y vient pas que pour faire bronzette !

iStock

Les incontournables à l’Ouest de l’île Maurice

Sur la côte opposée, il ne faut pas passer à côté de la ville de Port-Louis. Peuplée d’un peu moins de 150.000 habitants, la capitale mauricienne abrite de nombreuses institutions culturelles, à l’instar du muséum d’histoire naturelle où sont exposées (entre autres) des espèces endémiques, du Blue Penny Museum où l’on admire la statue de Paul et Virginie – les héros du roman de Bernardin de Saint-Pierre – ainsi qu’une sélection de timbres rares, ou encore du musée de la photographie de l’île Maurice. 

Non loin, l’ancien centre d’immigration Aapravasi Ghat par lequel transitèrent les premiers travailleurs sous contrat venus d’Inde après l’abolition de l’esclavage vaut aussi une étape. Classé au patrimoine mondial de l’Unesco, il offre une plongée assez bouleversante dans l’histoire mauricienne.

iStock

En descendant vers le Sud, on rallie bientôt le village de Flic-en-Flac, dont la plage bordée de filaos et à l’abri du vent invite à se baigner dans une eau tiède toute l’année. C’est l’un des paysages de carte postale qui vaut à Maurice son surnom d’île paradis… Et il vaut le coup d’œil !

Enfin, quand on s’enfonce un peu dans les terres, les paysages changent et l’on se repaît d’une végétation luxuriante. Les 7 chutes d’eau situées au sud-ouest des plaines Wilhems, aussi appelées Tamarin Falls, constituent elles aussi une étape indispensable pour qui se donne la peine de marcher une demi-journée pour les découvrir. 

Les incontournables au Nord de l’île Maurice

iStock

Au Nord de l’île Maurice, les kilomètres de plage de sable fin laissent place à une enfilade de villages de pêcheurs. Cap Malheureux, qui doit son nom aux marins échoués sur sa côte, en fait partie. Connu pour sa chapelle au toit rouge, il constitue un point d’intérêt pour qui veut s’offrir une petite excursion en bateau, par exemple vers l’îlot Coin de Mire. 

Les incontournables au Sud de l’île Maurice

Quand on visite le Sud de l’île, impossible de louper le Morne Brabant ! Culminant à 555 mètres, cet imposant monolithe basaltique a les pieds qui trempent dans l’eau turquoise de l’océan indien. On l’admire depuis la magnifique plage du Morne, ou une fois sur l’île aux Bénitiers, îlot voisin dont la visite permet (entre autres) d’aller à la rencontre des dauphins.

iStock

Pour terminer, le musée d’histoire national dans le village de Mahébourg est un incontournable pour qui veut mesurer le passage du temps. Installé dans une bâtisse de 3 étages, il permet de retracer les 3 périodes coloniales à travers des meubles, des objets, des meubles, des photographies… On y trouve même des épaves de voiliers !


Juliette LECUREUIL

Tout
TF1 Info